Wednesday, April 28, 2010

Le petit mot d’Hélène

Mon conjoint Jean Roy a parfois des projets inusités qui sortent d’une boîte à surprise. Ce fut alors sans surprise que je reçus sa proposition de suivre William Brock à vélo en Europe. Cependant, je n’ai pas toujours envie de suivre les patients de Jean et d’entendre parler de plaquettes, Stem Cells, ou culots de sang. Par contre la perspective de faire du vélo et de parcourir la Loire ont été des éléments déclencheurs qui ont fait que j’ai accepté ce projet.

Après 4 jours et une moyenne de 70 KM par jour, je dois avouer que malgré les heures de spinning avec mes bonnes copines, que je trouve cela difficile mais la bonne humeur est présente à chaque village et nous l’avons transmise à notre sympathique et dévoué; restaurateur Thierry du Diapason à Belleville, notre dynamique aubergiste madame Carole Lavigne Du Verger Fleuri à St-Satur, avec son menu du terroir extraordinaire concocté par son conjoint (crottin de Chavignol, magret de canard et poires pochées au Sancerre) sans oublier monsieur Mortier des Deux Roues Électriques qui nous fournit les vélos. Ils rigolent de nos bêtises et de celles de Serge, l’éminence grise de ce voyage.
Ce matin, après l’ascension vers Sancerre, où nos mollets ont été mis à l’épreuve, nous avons fait un détour dans les vignobles.
D’ailleurs, je dois aussi avouer que les mains de Diane, l’épouse de Denis-Claude Roy, aussi physiothérapeute, sont magiques et apaisent fort heureusement nos muscles endoloris.
À chaque étape, notre joie de vivre se transmet de village en village et c’est ce que je rapporte de plus important au Québec.

2 comments:

  1. Bravo mesdames Hélène & Diane... sachez que j'ai beaucoup d'admiration pour les femmes de nos héros ... pas facile de les suivre!

    Au plaisir,

    NL

    ReplyDelete
  2. Très agréable d'avoir de vos nouvelles.

    ReplyDelete